Oh Joie !

16/11/2017

Quoi ? Tout un article pour une « bête » sortie de ski de rando, sur un itinéraire hyper classique, archi parcouru, alors qu’en fin de saison dernière, de belles sorties n’ont même pas eu droit à un petit mot sur ce blog ?

Oui, mais c’était… la PREMIERE !

Première de la saison dans Belledonne-la-Belle. Une neige et un soleil qui ont fait notre bonheur, n’ayons pas peur des mots… ainsi que celui de la centaine de skieurs de rando croisés, en vadrouille en pleine semaine, ayant tous un grand sourire (béat) aux lèvres , (si, si, la neige rend un peu bizarre, il faut l’admettre…) . Le tout Grenoble du ski de rando avait donc posé un RTT 😲 ? Belledonne , the place to be !

Car la première de la saison est toujours particulière, sensation mêlée de joie et de fébrilité. Les gestes, d’abord un peu gauches, reprennent leurs automatismes au bout de quelques minutes. On n’est pas encore au point, mais ce n’est pas grave : le DVA n’a plus de pile depuis la fin de la saison dernière ? Un autre skieur nous dépanne avec un élan de générosité que seule la première de la saison peut expliquer ! On a oublié la crème solaire ? Tant pis, on bronzera ! Le froid est mordant au départ ? La prochaine fois, on se couvrira, et pour aujourd’hui on aura une bonne excuse pour avancer plus vite ! Il y a quelques cailloux traitres, embusqués, prêts à lacérer les semelles des skis ? Limite, on les aime bien les cailloux, dans l’état d’euphorie générale !

Durant la montée, les sens sont en éveil, chaque son, chaque odeur rappelle la multitude de bons souvenirs liés à ces planches : on écoute les peaux qui glissent sur la neige (fliou, fliou sur de la poudreuse, tslit, tslit en neige dure), les pointes des bâtons qui s’enfoncent sans bruit ou en grinçant, l’air froid qui « sent la neige » dans les narines  ! Et puis à la descente, après quelques virages où l’on semble planer, un violent mal aux cuisses nous ramène brutalement à la réalité ! Stop. Ce n’est QUE la première de la saison. Et on se demande bien à quoi sert tout le sport qu’on fait si c’est pour avoir toujours aussi mal aux jambes lors des reprises…

On était au Grand Van, rien de bien original.
Et pourtant… MAGIQUE !

PS : pour ceux qui aiment, on reparlera bientôt de « vrai » ski, avec des articles sur l’Iran à ski, à paraitre en kiosque, dans les mag’ de montagne préférés. A suivre !

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s