Le Vercors, les Jeux Olympiques et l’Afrique !

Alors que les Jeux Paralympiques d’hiver, qui ont succédé aux J.O. 2018, en Corée du Sud, viennent de se terminer, il est temps de refermer cette page olympique, avec un petit clin d’œil de Seb à notre histoire locale et à la … philatélie africaine !

Haute_Volta_1968_Villard

La station de Villard-de-Lans, à l’honneur sur un timbre de Haute-Volta (l’ancien nom du Burkina Faso), de 1967 !

Que l’on soit pour ou contre cette manifestation du gigantisme et de ses inévitables excès, ici dans le Vercors et plus généralement dans le bassin grenoblois, il fut difficile cet hiver, d’échapper aux diverses commémorations du 50ème anniversaire de J.O. de Grenoble en 1968. Comme beaucoup, nous avons « vibré » aussi lors des retransmissions en direct des épreuves de Pyeongchang 2018 et de ses champions français, en particulier en biathlon et ski de fond.

Les expositions et projections de films anciens, comme au Musée Dauphinois à Grenoble (expo visible jusqu’en janvier 2019), ou encore plus modestement à la Maison du Patrimoine de Villard-de-Lans, ont permis de mieux comprendre les choix d’aménagement de tout un territoire, et de visualiser des équipements sportifs qui font prendre la mesure de l’étendue des immenses progrès du matériel et de la sécurité !

Quelques vidéos de 1968, sur le site Vercors TV :

Seb est tombé par hasard sur quelques jolis timbres (a priori, on ne les as pas vu dans les expos) présentant les sites nordiques des Quatre-Montagnes (Nord Vercors) durant les J.O. de Grenoble de 1968.

De nombreux timbres français ont traité des JO de Grenoble, en illustrant notamment les principales épreuves sportives représentées. Mais paradoxe climatique : il faut aller dans les pays sub-sahariens (comme au Niger et en Haute-Volta) pour retrouver des figurations de nos beaux sites des Quatre-Montagnes du Vercors !

Haute-Volta_St_Nizier_1967

Site du tremplin de saut à ski de Saint Nizier du Moucherotte

Niger_1967_Autrans_Env_1er_jour

On notera par ailleurs que les villages d’Autrans, Saint-Nizier et Villard-de-Lans n’ont d’ailleurs jamais fait l’objet de timbres de la part de La Poste française…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s