Le lundi au soleil…

… on rend visite aux Italiens à la Grande Casse !

Itinéraire suivi : montée par le Couloir des Italiens de la face nord et descente par les Grands Couloirs de la voie normale. 

GC_couloir

Face nord de la Grande Casse et Couloir des Italiens

Lundi 6 juin 2016

Avec : Nico, Seb V., Ariane

Comme bien souvent cette année, après un WE assez médiocre en terme de météo, le lundi était annoncé plutôt beau. Et zut ! Encore un lundi ensoleillé au bureau. A moins que…

Nico n’avait pas prévu de passer son jour d’anniversaire au boulot, cela lui a été relativement facile de convaincre des motivés pouvant se libérer exceptionnellement un lundi, pour faire une dernière sortie à ski de la saison : direction la Grande Casse point culminant de la Vanoise et sa face nord. Mon Seb étant sorti il y a 15 jours dans le même coin, ce sera mon tour. Et les moitiés respectives de Nico et Seb V. ne pouvant pas se libérer un lundi, on se retrouve donc à 3.

En attendant les photos du couloir de Seb V., le récit de Nico, et le mien ici :

Dimanche 5 juin : Seb V. nous récupère à Montmélian à 17h30, direction Pralognan et le parking des Fontanettes (1650 m). Un peu avant le parking, il se met à pleuvoir des trombes d’eau, silence dans la voiture, chacun se raccroche aux prévisions météo qui annoncent que « ça se dégage en milieu de nuit ». Mouai, il faut y croire… Lorsque nous descendons de la voiture, la pluie cesse subitement. Nous montons sous une très faible bruine, puis chaussons les skis vers 2300 m au Lac des Vaches.

Dsc02246

La cabane des Gardes

Arrivés à la tombée de la nuit au refuge Felix Faure, on mange rapidos et au lit, car dans le refuge, les skieurs dorment déjà !

Dsc02248

Nouveau refuge Felix Faure

Lundi 6 juin : à 4h, je ne sais pas ce qui me réveille le plus entre la sonnerie du portable de Seb V., ou le « Joyeux Anniversaire Nico » qu’il lui lance. Départ à 4h45, la météo était exacte car le ciel est dégagé et le regel correct. Direction le Col de la Grande Casse. 2 skieurs et 2 « piétons » nous devancent, partis du refuge plus tôt. Un groupe de 4 arrive également « d’en bas », dont 2 feront demi-tour au premier tiers du couloir des Italiens, les 2 autres descendront à ski la Petite Face Nord. Puis on aperçoit un ovni supersonique qui remonte le glacier : parti lui aussi « d’en bas », il remonte à une vitesse vertigineuse ! Il fera la trace dans le couloir des Italiens, et le redescendra aussi à l’aise dans cette pente raide (5.4) que sur la piste bleue « Les Marmottes » des Fontanettes, 2000 m plus bas ! Pause au col de la Grande Casse, la face nord est splendide.

Tergiversations sur la suite de l’itinéraire. Pour Seb V., l’objectif est le Couloir des Italiens qui débouche au plus près du sommet, pour moi, la Petite Face Nord me suffit amplement en termes de difficultés. Et en plus, je n’ai pas de « permission de sortie » 😉 pour les Italiens, mon Seb me l’ayant presque « interdit », car bien souvent en glace ces dernières années. Quand à Nico… ayant à peu près tout fait dans le secteur, il n’a pas de préférence, et nous laisse débattre sur le choix de l’itinéraire, sans même s’en mêler. Mais mes arguments du style « mais tu les a déjà fait les Italiens, la Petite Face Nord, ça te changera ! », n’ont aucun effet sur le Seb V., qui finit par me convaincre que les Italiens est le bon choix avec les conditions exceptionnelles de neige de ces derniers jours. En effet, côté Petite Face Nord, le regel nocturne tout juste suffisant, et les rayons de soleil qui commencent à chauffer, c’est un brassage épuisant qui nous attend…  Alors, direction les Italiens, et son « escalier » du jour !

La remontée se fait à un rythme régulier, seulement perturbé, pour ma part, par un tout petit passage avec rocher affleurant que je n’apprécie pas outre mesure. Heureusement la corde est là pour se rassurer ! Puis l’ovni supersonique attaque sa descente, nous envoyant par la même occasion de nombreuses boulettes. Il se décale rapidement de notre trajectoire, en s’excusant, mais j’en profite pour lui faire remarquer qu’on est sous lui et qu’il pourrait faire un peu plus gaffe. Oups, je me rends compte que je n’y mets pas vraiment la forme, la faute à l’inclinaison de la pente dans cette partie surement ! Car je remarque immédiatement que Seb V. et Nico rattrapent le coup en le remerciant pour la super trace de montée et la sortie de la corniche !!  L’ovni continue sa descente à ski impeccable, tandis que nous sortons sur l’arête qui mène au sommet. Mes deux acolytes du jour, qui connaissaient bien le coin, ont été au TOP pour que ces 600 m de couloir, plus raide dans le deuxième tiers (55-60°) restent un excellent souvenir !

1465314390_396021702BI

Merci à Michel Rousseau (sortie C2C) pour la photo de la sortie du couloir !

Petit tour rapide au sommet, la vue se bouche vite au sud et à l’ouest. Le début de la descente des Grands Couloirs est en moquette. Mais cela est de courte durée.

Dsc02267

Seb V. et Nico au sommet

Dans le bombé à 45°, avec boules, neige dure et… jambes dures (!), on reste prudent. Tant pis pour le style…

Dsc02268

Le bas des Grands Couloirs

A la voiture, petit coup de fil à mon Seb :

  • Oui, c’est moi, on est à la voiture, on range et on arrive !
  • Super, et vous avez fait quel itinéraire alors ?
  • Il faisait beau, super conditions !
  • Chouette.. et vous avez fait quoi ?
  • … neige parfaite dans la montée, un véritable escalier, pas de glace…
  • D’accord, et question itinéraire ?!!
  • Hein ? Heu… les Italiens… Et sinon, vous… ça va bien ?

Dsc02269

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s