Dormir – Matériel

Nous abordons dans cette page le matériel de bivouac et son évolution dans notre famille, à savoir la tente, les matelas et coussins, les duvets, les sacs à viande.

1 – La tente

Nous avons eu différentes tentes selon la configuration familiale et la destination.

Le minimaliste, Tarp Quechua

Un très bon rapport qualité prix. Nous ne l’utilisons qu’en VTT BUL et sans les armatures qui pèsent un âne mort. Sans ces piquets le tarp fait 1 kg pour une bâche de 2.85 m x 2.90 m.

La tente Freetime 3-4 pl

Nous avons une tente Freetime 3-4 places que nous utilisions avec 2 enfants (petits). Elle offre un bon compromis prix/poids/encombrement (3,8 kg avec arceaux alus). Elle est autoportante (la chambre se monte au sec, pratique quand il pleut !). Sa tenue par vents très forts peut être discutée !

https://tsagaventure.files.wordpress.com/2014/12/img_1028.jpg?w=660

La « suite » familiale

A l’arrivée du loustic n°3, ne trouvant pas une tente 5 places légère, peu encombrante, à un prix abordable, nous avons « bidouillé ». Nous avons investi dans une tente Quechua 2 seconds 1-2 places (2,4 kg) (investissement fort raisonnable !). Les deux plus grands pouvaient y dormir confortablement. La 2’’ s’est révélée pratique à déplier rapidement pour créer un abri de fortune en cas de pluie, de sieste, etc… De plus elle s’insère parfaitement à l’arrière de notre carriole. Néanmoins, comme nous campons souvent « sauvage », il était impossible de laisser 2 petits enfants seuls dans une tente. Nous avons alors pu rabouter nos deux tentes : elles « se raccordent » entre elles en insérant l’entrée de la 2’’ dans l’auvent de la Freetime. L’espace central, entre les 2 tentes, permet de stocker les sacoches. L’entrée générale se fait par l’ouverture présente à l’arrière de la Freetime. Testée avec des pluies modérées ou orageuses, et par vent modéré, l’étanchéité a toujours été satisfaisante, en s’assurant que chacune des tentes soit parfaitement tendue.

IMG_4746

La suite familiale dans les Dolomites italiennes (2012)

La suite familiale sur les salars d’Uyuni (Bolivie – 2015)

La tente Quechua Quickhiker Ultralight 4

Il s’agit d’une tente 4 places qui possède une grande abside devant. Elle a tout d’une grande (montage facile, sardines alu…) à un prix imbattable. Elle pèse 3.4 kg sans le tapis de sol de l’abside. Peu de signes d’usure malgré une utilisation dans des conditions parfois « hostiles ».

Dsc04187

La tente Freetime 2 pl

Il s’agit d’une petite tente 2 places, utilisée pour les ados. Elle pèse 1.9 kg, possède 2 entrées.

Mountain 2dlx-Tente légére montagne 2 kg,tente 4 saisons, tente 2 places

2 – Les matelas

Les matelas mousses

Tant que les enfants étaient petits, nous avons opté pour des matelas mousse, recoupés à leur taille. Ils étaient légers, pratiques et solides, et on pouvait facilement s’en servir n’importe où et n’importe quand (pause, change, pique-nique…), sans crainte de les trouer ! Une fois dans la tente, les enfants pouvaient dessiner, découper dessus sans que ça glisse dans tous les sens, et encore une fois, sans qu’on craignent le perçage.

Ils étaient plus pratiques également que des matelas gonflants sur lesquels les enfants glissent et finalement passent la nuit sur le sol froid…

Par ailleurs, ils se glissaient dans le coffre arrière de la carriole et ne prenaient aucune place dans les sacoches.

Séance dessin et bricolage sous la tente (Norvège – 2010)

Les matelas gonflants et auto-gonflants

Nous sommes progressivement passés aux matelas gonflants et auto-gonflants, à mesure que les enfants grandissaient, et arrivaient à s’y maintenir dessus toute une nuit ! Aujourd’hui nous sommes satisfaits du confort et de la résistance des modèles suivants : Sea to Summit Ultralight regular, Némo Zor, Thermarest ProLite femme.

matelas

3 – Les coussins

Nous avons tous le même coussin gonflable Oreiller Basic Aire de Quechua à un prix imbattable ! Un peu long à gonfler, mais chacun s’occupe du sien…

GROUPE 3 Randonnée, camping - OREILLER AIR BASIC GRIS QUECHUA - Trekking  voyage DARK_GREY

4 – Les duvets

Notre équipement en duvets est resté longtemps assez hétérogène, en fonction du traitement de choc imposés par les enfants (vomissements, pipi nocturnes, etc…).

Ça s’améliore d’années en années ! Pour l’instant nous dormons dans des duvets Triple Zéro, et Mountain Equipement.

5 – Les sacs à viande

Utiles en toutes circonstances, notamment dans les petits hôtels à la propreté douteuse…

Nous possédons des sacs en soie (certains fabriqués maison), ou le Thermolite Reactor Extreme de Sea to Summit, pour augmenter la température des duvets enfants.

Leur utilisation n’est pas la même : les premiers permettent d’augmenter la durée de vie des duvets, ils peuvent ajouter un léger gain de chaleur, mais rien en comparaison du Thermolite, qui permet de s’adapter utilement aux variations climatiques d’un voyage itinérant. En effet, un duvet trop chaud peut vite devenir encombrant en plaine, et un duvet trop froid très inconfortable en altitude…

Capture.JPG