GTJ des enfants

Grande Traversée du Jura en ski nordique

Du 20 au 24 février 2016

Avec :

  • les enfants par ordre croissant : Adélie (8 ans), Simon (8 ans), Adèle (11 ans), Gaspard (12 ans) et Zoé (12 ans)
  • les adultes : Nico, Claire & Damien, Ariane & Seb

Dsc00516_p

Dsc00534_p

La saison 2015-2016 restera « historique » pour les skieurs, par le faible enneigement en moyenne altitude. Néanmoins, nous avons pu profiter de conditions plus que correctes pour ce premier raid à skis de nos enfants. Le Jura nous a charmé par ses paysages, malgré le peu de neige, la brume et… la pluie !

Lire la suite

GTJ des enfants J-1

Ca y est, Dame Nature a recouvert le Jura d’un manteau de neige (non, a priori seulement un gilet, n’exagérons rien, car il n’y a pas non plus des quantités spectaculaires de neige !). Après différents points météo ces dernières semaines, nous partons donc demain pour notre petit raid en ski nordique avec enfants !

panneau-chuteneige

Panneau sur une maison de village d’Autrans : dans le Vercors, mieux vaut prévenir, car on n’a plus l’habitude de la neige cette année !

Lire la suite

Traversée en ski-pulkas au pays des rennes

Mars 2013

Traversée en ski nordique avec pulkas, et en autonomie, de Ritsem à Kvikkjokk, sur la Padjelenta (Massif du Sarek – Suède).

Avec : Hélène, Nico, Emilie, Olivier, Ariane et Seb

IMG_0216_pano

Au cœur de la Padjelanta

Une superbe incursion dans le Grand Blanc, aux températures bien négatives, avec en prime un joli sommet (le Vassjabakte, 1735 m)  pour découvrir les immenses étendues immaculées qui nous entourent : territoires où la « wilderness » prend tout son sens.

Après une remontée au nord de la Suède en train-couchettes, au-delà du cercle polaire arctique, nous sommes partis dans le froid glacial (garant d’une excellente neige, nécessaire pour traverser les lacs gelés) du village de Ritsem, pour parcourir le parc national de la Padjelenta. Les parcs nationaux Sarek-Padjelenta constituent le plus grand ensemble protégé en Europe.

IMG_5519-m

Nous avions pris la tente et le nécessaire de bivouac (matelas et duvets Grand Froid), « au cas où », mais avons finalement dormi en cabanes non gardées, 6 couchages en général, disposant de couettes (grand luxe !) et de matelas supplémentaires en cas d’affluence. Nous n’avons croisé que deux gars, un soir, réalisant une traversée de plusieurs semaines, entre la Russie et la Norvège.  A l’intérieur, un petit chauffage au gaz permet d’avoir des températures décentes, et parfois un séchoir attenant, avec un second chauffage au gaz, permet de faire sécher le matériel. Enfin, un réchaud (au gaz également) dans le coin cuisine, indispensable pour faire de l’eau à partir de la neige. Les cabanes sont généralement ouvertes, le paiement des nuitées se fait a posteriori via Internet.

Un essai de film monté avec Windows Movie Maker, qui permet de ressentir les looooonngues journées de traversée !